À chacun ses raisons de courir

Il n’y a pas une mais différentes raisons de courir ! Que ce soit pour gagner des médailles, pour voyager, pour rencontrer du monde ou que ce soit pour méditer, nous avons tous une motivation qui nous appartient.

MES RAISONS DE COURIR

En écrivant mon livre « N’oublie pas pourquoi tu cours« , j’ai évoqué une partie de ma vie, mes pensées intimes, mes motivations, mes rêves, mes doutes, mes peurs, mes échecs, mes réussites…

J’aborde la course à pied d’une manière singulière. Quand je cours, c’est un voyage que je vis (les paysages d’une part et mon cheminement personnel d’autre part).

Je descends dans mon temple, je médite en quelque sorte. Je créé, je me développe personnellement, j’imagine, je rêve. C’est aussi mon pilier sur lequel je peux toujours m’appuyer.

L’ultramarathon m’a sauvé, m’a permis de vivre, d’explorer mon inconscient, de comprendre, d’évoluer et de tenir debout à chaque coup dur de l’existence.

C’est ça, courir c’est développer la force de rester debout pour continuer à avancer !

VOTRE MOTIVATION EST LÀ OÙ SE TROUVE VOTRE SATISFACTION

Certains coureurs se font plaisir une fois par semaine, juste pour pratiquer un peu de sport. D’autres suivent des plans d’entraînements structurés.

Vous vibrez peut-être en imaginant exploser vos chronos car vous êtes compétiteur et cela vous motive. Ou vous aimez le contact avec les autres, partager et échanger.

Courir en montagne est votre trip car vous appréciez la nature, les points de vue magiques, communier avec le vivant.

Mais vous avez peut-être aussi le besoin de mieux vous connaître et repousser vos limites, juste pour voir de quoi vous êtes capable.

À moins que vous couriez pour garder un bon physique, vous sentir en forme. Je connais des coureurs qui sont passés par des moments difficiles. La maladie leurs a fait vivre la douleur et la souffrance. Alors ils ont continué à courir pour la combattre et gagner.

Pour d’autres, pratiquer la course à pied leurs a permis de faire un pied de nez à la dépression ou à certaines addictions.

Si mon esprit peut le concevoir

Si mon esprit peut le concevoir

LA CONNAISSANCE DE SOI ET LE PLAISIR AVANT TOUT

Même si le plaisir est une affaire personnelle, la course permet de se sentir fort et de sentir libre.

La sensation de respirer profondément, de défier l’effort, de pleurer parfois, est un déclencheur de bien-être.

En courant nous nous sentons plus en vie. Nous prenons du recul sur les tracas du quotidien. Les défis que nous nous lançons nous aident à grandir et mieux faire ami-ami avec qui nous sommes. La créativité est boostée. La confiance en soi se fortifie. La joie s’installe.

Nulle raison de courir des milliers de kilomètres par an. Cela doit rester un choix de vie. Un choix conscient.

L’appel de la route et des chemins coule en nous. Apprécions et remercions cette capacité qui nous appartient.

Courez mes ami(e)s ! Courez !


ULTRAMARATHON & MENTAL

Stéphane Abry ultramarathon
Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 – contact(@)stephane-abry.com

Groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #préparationmentale #méthodeULTRA