Pensées positives qui vous soutiennent

Développer des pensées positives qui vous soutiennent et non des pensées limitantes qui affaiblissent votre mental, cela paraît si évident à comprendre… Pourtant, c’est un entraînement qui demande de la précision et de la ténacité afin de maintenir votre moral durant une épreuve d’endurance.

Pensées négatives vs pensées positives

« Je ne peux pas/plus », « Je ne suis pas/plus capable », « Je suis nul », « Météo de merde », « Putain comme c’est long… », « On n’est pas arrivés ! », « Qu’est-ce que je fais là ? », « Je ne vais pas tenir », « De toute façon ça ne sert à rien », « C’est la dernière fois, juré ! », « Je serais mieux devant la télé avec une part de pizza »…

Pas besoin de vous faire un dessin, quand on commence à penser ou à se parler avec ce genre de formulations, le dossard risque bien d’être rendu au prochain point de contrôle. Cependant, que ces pensées surgissent durant l’effort est banal. Elles sont inconfortables pour le moral mais elles sont banales. Notre esprit et notre corps font « tout » pour retrouver une certaine zone de confort. Courir durant des heures n’est pas naturel. Au mieux cela nous servait quand nous chassions en groupe. Mais pour « le plaisir », le corps et notre cerveau n’y croient pas vraiment. Ils nous fixent des limites propres à chacun d’entre nous et nous devons composer avec ou les repousser intelligemment.

L’idée est donc plutôt de savoir comment les gérer, les bloquer et surtout les remplacer pour continuer à avancer et aller au bout de sa course.

Générez des pensées positives

Générez des pensées positives

GÉNÉREZ DES PENSÉES POSITIVES QUI VOUS SOUTIENNENT

Pour switcher des idées négatives à des représentations positives pendant votre compétition, il vous faudra donc vous entraîner. En quelque sorte, pour générer des pensées positives qui vous soutiennent, vous devrez être créatif et réfléchir à diverses situations en course (fatigue, impatience, douleurs, émotions, les autres…).

Votre « carnet de phrases positives » étant créé, vous passerez à une autre étape : les ancrer et apprendre à les déclencher au moment opportun.

Cela mérite un entraînement régulier et sérieux afin de vous approprier profondément ces phrases et mots positifs. Ensuite c’est savoir rester lucide durant votre épreuve et « appeler » ces ressources pour « écraser » les pensées négatives. Si vous vous intéressez aux neurosciences, vous savez qu’il n’y a rien de magique dans cette méthode de switch. Seulement, c’est votre entrainement mental régulier qui fera la différence. Pas d’entraînement mental, pas de victoire sur vous.

Mon rôle est de vous aider à développer votre force mentale en vous soutenant et en vous accompagnant.

Prenez rendez-vous maintenant et programmons ensemble votre entraînement mental pour votre propre réussite !


ULTRAMARATHON & MENTAL

Stéphane Abry ultramarathon
Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 – contact()stephane-abry.com

Groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #préparationmentale #méthodeULTRA