Running à La Mora

2 semaines de farniente, de mer et cela va de soi de running à la Mora. Au sud de Barcelone, dans la province de Tarragone, chaud et beau !

Running à La Mora

La dernière fois que je suis allé en Catalogne, je devais bien avoir 6-7 ans… Faites le calcul si ça vous dit, j’en ai 52 ! Donc, je peux vous dire que j’arrivais en terre inconnue en cette fin juillet 2021.

Peut-être parce que j’avais eu une amoureuse espagnole, qui sentait bon le caramel, quand j’étais gamin, j’ai toujours été attiré par les pays latin, dont l’Espagne. C’est même très étrange de ne pas m’y être rendu plus souvent (hormis Majorque à plusieurs reprises dont mon Mallorca Run Trip avec Isa en 2020).

Running à La Mora

Running à La Mora

Mon attirance va aussi en direction de l’Italie où j’ai couru à Gênes, Aoste ou encore en Toscane. Cependant, l’Espagne a quelque chose qui me touche au plus profond de mon être. J’aime les accents, le rythme plus détendu qu’en France, les patatas bravas, les vins du Priorat et les films espagnols. Y finir mes jours est un de mes rêves ; peut-être du côté d’Almeria…

Running à La Mora

Running à La Mora

Dos semanas de carrera

Alors qu’une partie de l’Europe était apparemment sous les nuages, le soleil avait décidé de me donner rendez-vous au sud de Barcelone. Même quand il était voilé, les températures avoisinaient les 30 degrés. Autant vous dire que je sélectionnais les plages horaires pour courir. Certains jours j’ai couru en fin d’après-midi et c’était « transpirant ». J’avais la sensation de trotter sous une douche permanente.

Running à La Mora

Running à La Mora

Un matin j’ai vécu un coup de chaud avant 8 heures. Il a teinté ma fin de matinée avec de légers étourdissements et une lourdeur spécifique à ces coups de chaleur.

Toutes mes sorties/visites ont été accompagnées de boissons à base de gels Powerbar dilués dans 500ml d’eau. Comme d’habitude j’ai embarqué ma gourde à la main qui me convient de plus en plus pour gambader.

Au niveau des kilomètres et de l’intensité, je me suis calé sur environ 10 km/jour et de l’endurance afin de profiter des paysages et de m’évader à l’intérieur de moi…

Les chemins étaient plus simples à emprunter que les routes et j’en ai donc profité pour renouer avec un terrain de jeux qui n’est pas mon préféré. Cela dit, j’apprécie aussi le trail et j’ai eu « vachement beaucoup » de plaisir à fouler la terre espagnole et la poussière catalane.

Running à La Mora

Running à La Mora

Je vous accompagne pour développer votre force mentale !

Pour améliorer votre force mentale en course à pied, prenez contact avec moi afin de bénéficier de mes services et travailler les aspects psychologiques à améliorer !


ULTRAMARATHON & MENTAL

Stéphane Abry ultramarathon

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 – contact()stephane-abry.com

Bienvenus sur mon groupe de de coaching

Suivez moi sur Facebook

Pour bosser sérieusement votre mental : stephane-abry-coaching.com