MALLORCA RUN TRIP SOUS LA PLUIE

Ce n’était pas le plan, ce n’était pas prévu ainsi, c’est une nouvelle expérience qui me marque dans mon parcours d’ultramarathonien, courir dans des conditions particulières, celles que nous a imposé la tempête Gloria. Pour ma part et celle d’Isabelle nous avons fait le choix de maintenir notre périple. Au fond nous aurions pu tout à fait stopper, cela n’aurait rien changé à nos vies.

Pour certains Majorquins c’est certainement différent car nous avons vu des dégâts, par exemple au port de Pollença ou à Arta, sans compter les routes innondées, les arbres arrachés… Un Mallorca Run Trip spécial, venteux, mouillé, touchant, difficile…

La météo

Les 4 premiers jours de ce challenge ont été assez compliqués à cause des conditions météorologiques. Heureusement, quelques accalmies nous ont donné du courage pour continuer sur les routes majorquines. Le vent était puissant par moment (comme sur la vidéo) mais c’est surtout la pluie qui nous plombait le moral.

On a beau être équipé, courir dans le frais et sous des pluies torrentielles ça atteint le mental. J’ai donc dû trouver de nombreuses stratégies pour continuer. Isabelle m’a aussi soutenu tout au long du parcours. Je vous en reparlerai.

La carte n’est pas le territoire

Présupposé bien connu dans le milieu du coaching, la carte n’est pas le territoire. Pourtant habitué aux courses par étapes, je me suis fait surprendre par la différence entre les cartes routières et la réalité de la route. Entre des routes coupées par les inondations, des interdictions de passage alors que les applications nous confirmaient que les piétons pouvaient passer, des villages/villes en configuration « culs-de-sacs », tous les terrains privés grillagés… il n’est pas toujours simple de se déplacer sur l’île en tant que piéton.

Au contraire, la route nous a aussi offert des points de vues magnifiques surtout dans le nord et l’ouest.

Mallorca Run Trip – Osen Way

Le van

Nous avions décidé qu’Isabelle conduirait un van aménagé. C’est avec Ôsen Way que nous avons voyagé en toute liberté durant notre Mallorca Run Trip. Le van était parfaitement adapté malgré tout le matériel dont nous avions besoin. Les nuits ont été excellentes et c’était pour moi une priorité afin de récupérer le mieux possible d’un jour à l’autre. Très pratique, il passe partout et nous a permis de nous poser à des endroits stratégiques pour avoir une belle vue le matin. N’hésitez à venir de notre part auprès de Gwendoline et Arnaud !

Les 6 jours

Nous nous sommes retrouvés à Palma avec Isabelle et puis nous avons fait connaissance avec Gwen et Arnaud (Ôsen Way). Le lendemain nous avons pris possession du van, puis il était temps de faire le plein pour les ravitaillements (lentilles, pommes de terre, purée, thon, sardines, bananes, pâtes, légumes…).

Après avoir profité d’une magnifique terrasse pour le repas de midi à Palma nous avions rendez-vous avec l’équipe de Piaf. Le soir nous nous sommes installés dans le van. Les premières gouttes de pluie sont arrivées…

Mallorca Run Trip

Mallorca Run Trip

Du 19 au 24 janvier 2020 notre Mallorca Run Trip a donc été chamboulé par la tempête. Trempé une bonne partie de la journée j’étais proche de l’hypothermie a plusieurs reprises. S’adapter à cette météo et aux changements de routes a été cette fois-ci ma plus grande difficulté.

Le moral en a pris un coup et souvent je n’ai pas profité de ma course comme c’était prévu. Cela fait partie du « jeu » de l’ultramarathon, mais entre nous j’aurais préféré courir au soleil.

Mon genou gauche et mon tibia droit se sont rebellés et j’ai couru en serrant les dents. Cependant je suis très satisfait de mon physique qui a bien tenu tout au long du parcours.

Sur cet ultra, je n’ai ni eu de souci intestinaux ni de problèmes de nausées (pourtant habitué…). J’avais testé durant mon tour de l’île de Ré de manger plus de pommes de terre aux ravitos. C’est ce que j’ai reproduit à Majorque. Sinon, comme d’habitude : gels, boisson iso et protéines Powerbar ont parfaitement joué leur rôle ! Le petit-dèj a surtout été protéiné et m’offrait assez d’énergie jusqu’au gros ravito de mi-journée.

Le tracé a donc été changé à plusieurs reprises et au final j’ai couru 300 km. Un peu déçu mais la terre continue de tourner et avec les conditions durant ce run trip j’ai donné ce que je pouvais.

C’est durant la dernière étape que j’ai pris le plus de plaisir. La météo s’était grandement améliorée et j’ai enfin tracé la route comme je le voulais jusqu’à Palma !

Vivre à deux dans un van quand il fait un temps pourri ce n’est pas la même chose qu’en plein été avec un temps superbe et des jours plus longs. Nous avons trouvé rapidement notre rythme. Isa a été merveilleuse. Elle a géré la logistique et la communication (anglais et espagnol) de main de maître ! Entre le linge à laver et faire sécher, les repas, le nettoyage du van, gérer les changements de routes… elle n’a pas eu une seconde pour elle. Sans Isabelle je n’aurais pas tenu. C’est grâce à elle que nous sommes arrivés au terme de ce Mallorca Run Trip. Je n’avais qu’à courir et me plaindre. Elle a géré tout le reste ! IMMENSE MERCI !

Mallorca Run Trip

Mallorca Run Trip

Mes pensées…

Une fois de plus mon mental a joué un rôle très important. Mon physique manque de force et je dois compenser. Je suis frileux alors je dois trouver des stratégies mentales pour me faire croire que j’ai chaud.

Mon moral a été tellement bas par moment que je ne sais pas si je renouvellerai une expérience d’ultramarathon. L’envie n’est plus aussi présente que les années précédentes. Depuis 2 ans je me pose beaucoup de questions face à ma pratique de l’ultrafond. Continuer de courir oui. Refaire des ultras… de moins en moins certain !

Si vous voulez vous lancer sur des challenges comme celui-ci, n’hésitez pas à prendre contact avec moi pour en discuter.

Merci encore aux partenaires : Ôsen Way, PIAF et Powerbar


Running, coaching, mental training !

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Annemasse & Genève) – contact()stephane-abry.com

Groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #preparationmentale

CAGNOTTE EN LIGNE

En janvier 2020, du 19 au 24 janvier, je souhaite relever un nouveau défi, celui de faire le tour de Majorque en courant (360 km en 6 jours). Je pourrai le réaliser et inspirer grâce à votre soutien en participant à ma cagnotte sur Okpal.

Vous êtes libres de verser le montant qui vous convient le mieux et même anonymement. D’avance un grand #merci à tous pour votre participation et votre soutien.

Inspirer grâce à votre soutien

L’argent récolté sur servira pour faciliter l’ensemble de la logistique. De mon côté je continue à chercher  des relations solides avec des sponsors et des aides sur place afin de faire baisser le budget.

En plus de réaliser ce défi, il y aura des conférences qui seront organisées, de la communication à travers les médias et les réseaux sociaux, et peut-être un projet de livre écrit à 4 mains afin de relater nos sensations et émotions.

Rendez-vous sur la plateforme OKPAL

  • Vous pouvez faire un versement de manière anonyme
  • Vous choisissez votre montant
  • Et nous pouvons inspirer grâce à votre soutien
Mallorca Run Trip

Mallorca Run Trip

Pour les entreprises

Vous avez la possibilité d’être partenaires du Mallorca Run Trip ou de ma saison 2020.

Pensez à me demander mon dossier de sponsoring et afin de mettre en place, ensemble, un contrat gagnant/gagnant !

Pour les médias

Je suis à disposition pour répondre aux interviews (presse, radios, TV). Dossier de presse sur demande.


Running, coaching, mental training !

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Annemasse & Genève) – contact()stephane-abry.com

Groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #preparationmentale

COMMENT VA SE DÉROULER MON MALLORCA RUN TRIP ?

Face à plusieurs questions que j’ai trouvé « surprenantes », j’ai décidé de vous expliquer comment va se dérouler mon Mallorca Run Trip !

Je vous annonce quelques chiffres clés et à quoi devrait ressembler une journée type sur la Perle de la Méditerranée. Vous trouverez les autres informations sur ma page dédiée au projet.

MALLORCA RUN TRIP : LE PARCOURS

Mallorca Run Trip tracé

Le tracé par la route annonce 360 km. Nous partirons de Palma, au pied de la cathédrale (La Seu) et 6 jours plus tard nous rejoindrons notre point de départ. Le calcul est vite fait : 60 km/jour en moyenne

19 janvier : Palma – Colònia Sant Jordi – 60 km

20 janvier : Colònia Sant Jordi – Cala Millor – 65 km

21 janvier : Cala Millor – Alcúdia – 60 km

22 janvier : Alcúdia – Sa Calobra – 50 km

23 janvier : Sa Calobra – Banyalbufar – 75 km

24 janvier : Banyalbufar – Palma – 60 km

Le 22 janvier nous emprunterons une route incroyable qui nous mènera à Sa Calobra !

Comment va se dérouler mon Mallorca Run Trip ?

Comment va se dérouler mon Mallorca Run Trip ?

Journée type autour de Majorque

A part le jour du départ (19 janvier 2020) où nous partirons à 9h devant la cathédrale de Palma (si possible car c’est la fête de San Sebastian), je commencerai à courir vers 8h pour terminer vers 15h. Le 19/01 des membres de l’équipe de PIAF seront présents pour les encouragements.

Isabelle s’occupera de la logistique et de la conduite de notre van aménagé. Sur le principe elle prendra de l’avance et m’attendra tous les 5-6 kilomètres pour les ravitaillements.

L’idée est de suivre le plus possible les routes principales. Cependant, si je peux emprunter des pistes cyclables, des trottoirs, des chemins le long de la route je le ferai.

Avoir un van aménagé pour dormir, cuisiner, se doucher, est extrêmement positif et c’est aussi un piège : celui de pouvoir raccourcir les étapes à cause de la fatigue ! Il nous faudra absolument éviter cela et ne pas se mettre au repos avant d’avoir couru 60 km journaliers.

On va donc se lever vers 6h-6h30. Nous prendrons un petit-déjeuner copieux. Je devrai masser les muscles douloureux. Appliquer de la pommade anti-frottement. Ranger l’intérieur du van… et se mettre à courir.

En début d’après-midi (si pas trop de bobo) nous devrions atteindre les 60 km de course à pied. Il sera l’heure de prendre la douche à l’extérieur du van… (photos de nous non-diffusées sur les réseaux sociaux 😉 ). Il nous faudra refaire le plein d’eau, remplir le frigo, communiquer sur l’étape du jour, débriefer la journée, jeter un oeil sur le parcours du lendemain et se reposer après les massages.

Powerbar

Powerbar

Alimentation et hydratation

Je vais dépenser environ 5’000 calories par jour et boire 7-8 litres de boissons/jour. Ça vous donne comme cela une idée de la taille des ravitos.

Je prévois surtout un bon petit-déjeuner ainsi qu’un repas costaud le soir. Durant ma course je mangerai par petites quantités toutes les heures.

D’expérience, je sais que je n’aurai pas faim et que je devrai me forcer à boire des compléments et à manger afin de garder de l’énergie et apporter tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de mon corps.

Concernant les protéines, comme je ne pourrai pas me gaver aux repas, je boirai surtout des boissons protéinées de chez Powerbar (mon partenaire nutrition depuis début 2008 !)

Pour l’hydratation je privilégierai de la boisson isotonique de Powerbar, de l’eau, des boissons à base de jus de noix de cajou et j’avoue qu’après une grosse journée de running j’apprécie particulièrement boire un Coca.

Quelques chiffres

  • 5’000 calories dépensées par jour
  • 7-8 litres de boissons par jour
  • 60 km journaliers
  • 60’000 foulées journalières
  • 360 kilomètres
  • 6’300 mètres de D+ cumulés
  • 9-10 km/h de moyenne

Suivi sur les réseaux

Je communiquerai surtout sur cette page Facebook : https://www.facebook.com/abrystephane/

Il est toujours possible de soutenir le projet ici


Running, coaching, mental training !

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Annemasse & Genève) – contact()stephane-abry.com

Groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #preparationmentale

Travailler mon physique et mon mental pour Majorque

Début octobre je me blesse aux 24h de Royan. Rien de grave mais une forte tension aux ischios de la cuisse droite qui va me faire des misères plusieurs semaines. J’ai repris tranquillement depuis début novembre avec des hauts et des bas. Et ça y est ! Je peux retracer la route (ouf !). Le retour aux entraînements a commencé par un footing de 5 minutes, puis de 20 minutes, puis de 30… et je peux enfin recourir sans aucune douleur aux ischios. Je peux donc bosser mon physique et mon mental pour Majorque !

Des entraînements ciblés !

J’ai donc repris la route avec de très petites sorties en étant très à l’écoute des informations transmises (tension, douleur…). A la moindre alerte j’ai marché en gardant confiance aux capacités de mon corps à guérir. Bien sûr, il fallait un peu de patience et se dire que ça irait. Il y avait plus grave dans la vie. Je n’étais pas à 2 jours près. Donc j’ai suivi ma stratégie de ne rien forcer pour pouvoir enfin recourir correctement.

Après plusieurs séances d’endurance ne dépassant pas 1 heure, j’ai inclus une 1ère séance de 30-30 qui s’est très bien passée. De bonnes sensations et surtout aucune douleur.

Mon corps étant capable de tenir 1 heure, j’ai estimé que tout était rentré dans l’ordre pour attaquer les sorties longues. Une première d’1h45 et une seconde de 2h15 !

Cette semaine je vais intégrer le fractionné long sur 3’000 mètres : 3 fois 3’000 mètres, récup’ de 5 mns entre les blocs.

Et le mental ?

Après ma déception aux 24 heures de Royan, mes pensées tentent de me jouer des tours… es-tu capable de courir plus de 20 km ? Je vous en parle car cela montre bien que nous pouvons tous être troublé par des pensées négatives.

Donc afin de ne pas me laisser envahir par de tels schémas limitants, je mets en place des parades mentales. Dès que je repère mon dialogue interne qui pourrait me faire douter, je me recentre sur mes expériences positives qui me permettent de valider que c’est possible. J’y attache des mots-clés forts, par exemple ; « c’est dans la difficulté que je me révèle », « Plus c’est difficile, plus c’est facile pour moi »… et je les répète le nombre de fois nécessaire afin de les ancrer comme des fondations dans mon esprit. Vous voyez l’idée de cet entraînement mental ?

Ôsen Way

Ôsen Way

MALLORCA RUN TRIP 360 KM

Ce nouveau run trip (qui n’est pas une course officielle et organisée pour plusieurs coureurs) aura lieu du 19 au 24 janvier 2020.

Je m’engage donc à effectuer le tour de l’île de Majorque à coup de 60 km par jour. Isabelle m’accompagnera dans un joli van Ôsen Way !

Mon challenge se courra uniquement sur route. Pourquoi que par la « road » ? Car c’est ma zone de kiff 😉

Merci aux partenaires : Ôsen Way, Piaf, Powerbar et Course à Pied !


Running, coaching, mental training !

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Annemasse & Genève) – contact()stephane-abry.com

Groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #preparationmentale

Je vais m’évader avec Ôsen Way à Majorque !

Une jolie nouvelle à vous annoncer, celle de notre partenariat avec Ôsen Way !

C’est grâce à notre autre partenaire Piaf à Majorque que nous sommes entrés en contact avec Gwendoline et Arnaud. Nous avons eu un très bel échange avec un couple de passionnés. Une rencontre qui nous permet de faire de leur van aménagé notre « camp de base » (ou en tout cas camp mobile) durant notre Mallorca Run Trip

En effet, du 19 au 24 janvier, Isabelle sera aux commandes du véhicule sur les routes majorquines. Pour ma part je trotterai afin de faire le tour de l’île, sur une distance de 360 km.

Après les 60 km journaliers, le confort pour récupérer et le côté pratique du van seront donc les bienvenus. La qualité des équipements va nous permettre de bien recharger les batteries et de se retrouver dans un cocon qui sera très apprécié et appréciable !

Ôsen Way : l'évasion entre terre et mer !

Ôsen Way : l’évasion entre terre et mer !

Un p’tit goût d’aventure et de grande liberté

Durant mes autres « run trip » j’avais privilégié les hébergements chez l’habitant, auberge, hôtel, Airbnb… Cette fois-ci nous optons pour le van aménagé Ôsen Way car il va nous permettre de nous arrêter quand on veut où on veut pour dormir. Cette stratégie est complètement adaptée pour une telle course en étape et plus pratique qu’un camping car traditionnel. J’utiliserais ce dernier dans d’autres formats de challenges.

Le van d’Ôsen Way est très bien équipé et va répondre à nos attentes. Je vous donnerai cependant des nouvelles de la douche externe en janvier à Majorque 😉

Suivez-nous avec Ôsen Way sur les réseaux sociaux

Pour le côté pratique et très instantané des réseaux sociaux, c’est sur ceux-ci que nous serons particulièrement actifs. Facebook en priorité car c’est là que vous êtes les plus nombreux à être abonnés. J’y communiquerai sur ma page d’ultramarathon et sur ma page Course à Pied

Insta ne sera pas oublié avec des photos du Mallorca Run Trip et le récit de nos péripéties.

Je vous invite à suivre Ôsen Way sur leur page Facebook et Ôsen Way est aussi sur Instagram et Twitter


Running, coaching, mental training !

Stéphane Abry ultramarathon

+33 6 52 71 26 26 (Annemasse & Genève) – contact()stephane-abry.com

Groupe de préparation mentale sur Facebook

Sur Facebook & Instagram

Shakez votre vie ! stephane-abry-coaching.com

#ultrabry #entreprunner #shakezvotrevie #preparationmentale